Fanion La Machine Fanion HBC La Machine

Handball Club La Machine

Résumé de match

Retourner à la liste des résumés

La Machine-Couchey, 17-16

Le 09/02/2008

HANDBALLExcellence féminine

LA MACHINE (salle polyvalente Maurice-Rousseau). La Machine-Couchey, 17-16 (11-9). Arbitre : M. Victor Da Silva. 30 spectateurs.
Buts, pour La Machine : Dupart (3), Ginouvez (3), Sugin (3), Fuentes (2), Follereau (2), Therrier (2), Flamand (1), Gauthier (1). Ont participé : Martin (gardienne), Colas, Vallet, Sicre.

LE MATCH. A quand remontait la dernière victoire des joueuses entraînées par Yohann Walszewski ? Il fallait donc faire un sacré bon en arrière, pour finalement remonter à la date du 20 octobre dernier. Près de quatre mois, sans la moindre victoire… Que ce fut long, mais il va de soit qu'avec les tripes et lorsque que tout le monde tire dans le même sens, c'est bien plus facile. C'était le cas pour les coéquipières de la jeune machinoise Annie Colas, face à Couchey-Fixin. « Nous la voulions cette victoire pour notamment nous sortir de cette dernière place et rendre également un hommage à Nadette, grande supportrice, qui nous a quitté » souligne la capitaine Vanessa Follereau.
D'emblée, les douze joueuses rentrent sur le terrain avec cette hargne qui fuyait l'équipe depuis des semaines. Elles mènent rapidement avec le premier but inscrit par Annie Sugin. Au fil des minutes, les Machinoises ont la maitrise du ballon face à une équipe qui bafoue son handball (5-2, 10e). Mais sept minutes plus tard, les visiteuses reviennent à un but (6-5). Avec cette rage de vaincre, les Machinoises repartent de l'avant (10-6, 22e) pour finalement rentrer au vestiaire avec seulement deux buts.
L'envie de bien faire est présent, mais comme à son accoutumé l'équipe machinoise a une panne sèche de plus de onze minutes (13-9, 34e et 13-11, 45e) sans pour autant baisser des bras en défense. Couchey égalise toutefois (14-14) avant que Ginouvez ne redonne l'avantage à son équipe sans compter dans la foulée, l'arrêt sur pénalty de sa coéquipière Martin. Pendant près de six minutes, « stand-by » entre les deux équipes (16-16, 56e). Dupart donne l'avantage une minute plus tard mais celui-ci s'avère finalement décisif pour la victoire, tout comme l'arrêt à six mètres d'Elodie Martin. Après cette victoire, les Machinoises vont dorénavant se concentrer au derby face à Nevers HF, dans quinze jours.
© HBC La Machine 2006-2012