Fanion La Machine Fanion HBC La Machine

Handball Club La Machine

  Histoire du club

Pages :  1 

Saison 2011-2012

La saison du Handball Club La Machine s’est achevée, dimanche dernier, au local du club, au terme de son assemblée générale devant une trentaine de licenciés et en présence de Pascal Girard, président de l’Oms et d’Aldino Della Toffola. Et d’emblée, le président Philippe Walszewski attaque fort dans son rapport moral et ne «joue» la langue de bois. « Après l’année du chaos, place à l’année du cataclysme avec l’équipe senior masculine. Certes, nous connaissons la relégation après plus de treize ans à ce niveau de la compétition mais ce n’est pas encore cela qui me dérange le plus. C’est bien le comportement d’ensemble d’une partie des joueurs qui se disent mures dans leur tête alors qu’ils ont le comportement d’un gosse ou d’un enfant gâté. On rejette souvent la faute sur l’autre joueur ou le dirigeant. Il faut parfois remettre les pendules à l’heure. Et je tiens à dire que si les quatre entraîneurs de ces dernières années sont partis, c’était bien à la demande des joueurs et non pas du conseil d’administration. Alors messieurs, regardez-vous dans la glace et arrêter de rejeter la faute sur une tierce personne ». Côté terrain, la jeunesse a, une nouvelle fois, été présente pour essuyer les plâtres des équipes seniors et redonner du baume au cœur. « Je tiens à féliciter l’équipe moins de 16 ans qui a terminé sur le podium. Dommage que Vincent Walszewski, gardien de l’équipe s’est blessé en cours de saison. Egalement la troisième place au classement final du Challenge Crédit Agricole. N’oublions pas le label argent des écoles de hand et celui d’or, au niveau de l’arbitrage. Il faudra continuer la formation et je crois savoir que certains jeunes sont intéressés par un poste animateur sportif ou d’arbitre… On ne peut que les encourager ». Le club poursuivra ses actions avec les écoliers du groupe scolaire Albert-Camus puisque le club arrive à se faire puisque le club compte aujourd’hui 59 jeunes pour les 102 licenciés. Anthony Tillier et Yohann Walszewski, nommés entraîneurs général du club qui travaillera en étroite collaboration avec le conseil d’administration. « Le club va mettre en place un projet à moyen terme entre la jeunesse et l’équipe senior masculine. « Nous savons que la saison sera compliquée en senior mais nous allons avoir du sang neuf pour en découler un tout autre état d’esprit. Nous allons donc repartir sur un nouveau cycle, avec l’arrivée de cinq jeunes joueurs. Il est vrai que nous aurons un œil sur la jeunesse, pour ainsi faciliter son intégration au fil des années », note les entraîneurs. Quant à la trésorerie, Vincent Fuentes a présenté une comptabilité moins équilibré que les autres années, avec un déficit de 2.531,76 euros à travers un budget de 114.614 euros. En fin d’assemblée générale, c’était également l’élection du tiers sortant (Philippe et Yohann Walszewski et Mireille Fuentes). Les trois personnes ont décidé de repartir pour une nouvelle saison rejointes par quatre nouveaux membres : Céline Briez, Manon Monin, Isabelle Villalobos et Vincent Walszewski. Le conseil d’administration se réunira prochainement pour élire son bureau directeur. Notons également que les trente ans du club seront fêtés samedi 15 juin à l’Hôtel des Mineurs.

Echos
Pétanque. Dimanche 22 juillet. Les inscriptions auront lieu à partir de 13 h 30 dans la cour du Musée de la Mine.
Lotos. Deux lots sont également au programme. Vendredis 3 et 17 août, à partir de 20 h 15, à la salle des fêtes.
Reprise seniors et moins de 18 ans et féminines. La reprise des footings aura lieu lundi 6 août, à 18 h 30 à la salle polyvalente Maurice-Rousseau.
Stages jeunes. Toute l’école de hand reprendra lundi 3 septembre de 14 h à 17 h.
Challenge Tillier-Rabet. Il aura lieu à la salle polyvalente samedi 1er septembre avec un tournoi masculin.
Journée Portes ouvertes. Elle aura lieu samedi 22 septembre de 9 h à 20 h 30, avec en match de clôture, un match de championnat Honneur opposant les seniors à Genlis.

Fichier joint

Le 24/07/2012 à 08:49:03


 

Saison 2010-2011

Vous retrouverez mes propos tenus lors de cette assemblée générale, dans notre magazine, le « Ballon Vert ». Effectivement, nous avons décidé de vous offrir une nouvelle édition du « Ballon Vert » avec ce support papier. Cela permettra notamment d’avoir une information complémentaire au site Internet hbclamachine.fr, pour vous, les licenciés mais aussi, pour nos partenaires…
Sachez que la vie d’un club, c’est la vie de tous… et surtout, tous ensemble. Et grâce à l’investissement de chacun et seulement grâce à cela, nous pourrons aller de l’avant… Pour certains, les dirigeants ont plus une position honorifique qu’active et certains joueurs (es) se prennent pour des rois et reines… Dommage que ces derniers oublient facilement qu’il y a un réel travail de fourmis pour leur permettre d’évoluer dans les meilleures conditions. En règle générale, comme actuellement dans un bon nombre de clubs sportifs, je dis, que certains licenciés se comportent comme des enfants gâtés et égoïstes. Facile à dire mais aussi facile de salir un bénévole.
Je termine donc ma 22ème année à la tête du club, sur les rotules dans un monde de consommateurs. Mais heureusement, et je tiens sincèrement à remercier la bonne trentaine d’entre nous, bénévoles et joueurs (es) qui se reconnaitront et qui œuvrent pour l’amour de leur club.
Pour conclure, merci à nouveau à ceux qui s’investissent et je tiens également à remercier, la municipalité, l’OMS, le Conseil Général de la Nièvre, l’ex-DDJS et l’ensemble de nos autres partenaires notamment Automobiles Services, la Boulangerie Chaloin, le Crédit-Agricole Centre Loire, Axa et les Voyages Gonin… Bonnes vacances

Fichier joint

Le 24/07/2012 à 08:30:40


 

Saison 2009-2010

La saison du Handball Club La Machine s’est achevée, dimanche dernier, au local du club, au terme de son assemblée générale devant une quarantaine de licenciés et en présence de Pascal Girard, président de l’Oms. «Sachez que la vie d’un club, c’est la vie de tous… et surtout, tous ensemble. Et grâce à l’investissement de chacun et seulement grâce à cela, nous pourrons aller de l’avant… Pour certains, les dirigeants ont plus une position honorifique qu’active et certains joueurs (es) se prennent pour des rois et reines… Dommage que ces derniers oublient facilement qu’il y a un réel travail de fourmis pour leur permettre d’évoluer dans les meilleures conditions. En règle générale, comme actuellement dans un bon nombre de clubs sportifs, je dis, que certains licenciés se comportent comme des enfants gâtés et égoïstes. Je termine donc ma 22ème année à la tête du club, sur les rotules dans un monde de consommateurs. Mais heureusement, et je tiens sincèrement à remercier la bonne trentaine d’entre nous, bénévoles et joueurs (es) qui se reconnaitront et qui œuvrent pour l’amour de leur club», souligne le président Philippe Walszewski.
Côté terrain, il faut remarquer bien sur le titre de championne de la Nièvre féminine Nièvre/Yonne, une belle place pour l’équipe fanion masculine et des résultats en dent de scie de sa réserve. Concernant la jeunesse, elle s’est montrée combattive tout au long de la saison. La bonne participation des moins de 11 ans, a permis de décrocher la troisième place des mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole. Notons également la troisième place des moins de 14 ans. N’oublions pas la classe biberon avec sa dizaine de licenciés très assidus tous les samedis matins.
Quant à la trésorerie, Vincent Fuentes a présenté une comptabilité saine, dans la lignée des autres années, à travers un budget de 72.000 euros qui devraient atteindre les 85.000 euros au cours de la future saison avec les salariés du club.

Fichier joint

Le 09/07/2010 à 12:26:40


 

Saison 2008-2009

La saison du Handball-Club La Machine s’est achevée, samedi dernier, au local du club, au terme de son assemblée générale devant une petite trentaine de licenciés et en présence de l’adjoint aux sports, Aldino Della Toffola et Pascal Girard, président de l’Oms. «Je tiens d’emblée à vous signaler qu’un club est avant tout un ensemble d’individus… Je tire à nouveau la tirette d’alarme concernant l’essoufflement d’un bon nombre de membres du conseil d’administration. Je parle, à leur nom, mais sachez que nous ne pourrons pas aller très loin sans votre implication. Il y a certes le côté terrain ou l’on met l’ensemble des licenciés dans de bonne condition mais à contrario, nous n’avons pas beaucoup de retour lors des manifestations extra-sportives. Si tel était encore le cas dans les semaines à venir, nous allons devoir revoir notre copie et prendre des décisions drastiques pour limiter les frais. Sachez qu’un joueur aujourd’hui, coûte la bagatelle de 250 euros et même avec l’augmentation de 5 euros sur votre licence, cette hausse, le club n’en bénéficie même pas» souligne le président Philippe Walszewski.
Côté terrain, il faut remarquer les deux places de milieu de tableau des équipes féminines et masculines. «Concernant l’avenir, il faut donc penser à retrouver un esprit club, comme par le passé, même si l’on est dans un monde de consommateur. Après le retrait de Martial Lapetite, Laurent Cobigo sera le nouvel entraîneur des masculins avec comme adjoint, Mikaël Thomas, comme préparateur physique. Avec Laurent, nous voulons donner un nouvel essor. Sachez que je serais proche du nouvel entraîneur pour faire assez souvent le point sur les équipes masculines et nous mettrons également en place des réunions avec les joueurs. Nous allons montrer encore plus de rigueur autour du respect de l’autre.»
Concernant la jeunesse, elle s’est montrée combative tout au long de la saison même dans les moments les plus durs avec la palme à l’équipe de moins de 13 ans en devenant, vice-champion de la Nièvre, la bonne participation des 11 ans, mais seulement la quatrième place des mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole. Par contre les moins de 18 ans n’ont pas été si simples à gérer.
Quant à la trésorerie, Vincent Fuentes a présenté une comptabilité saine, dans la lignée des autres années, à travers un budget de 60.000 euros mais la saison a été plus cahotique. A travers, le bilan comptable, hausse sensible des dépenses vis-à-vis de la Ligue de Bourgogne. Il a également été demandé à tous les seniors de participer aux différentes manifestations pour le bien être de tous au sein du club.
Concernant l’avenir, « il y des choses à faire pour le bien du club en étant uni « Tous Ensemble ». La première chose, nous allons après des semaines de travail dans l’ombre, concrétiser le projet avec les écoles primaires. Effectivement, nous devrions rentrer dans leur projet triennal et ainsi proposer une action handball. Nous allons commencer à travailler, dès la rentrée, avec les CM1 et CM2 avec un but bien précis. Leur offrir à la rentrée 2010, une nouvelle classe handball au collège Jean-Rostand. Je souhaite également proposer à nouveau nos services dans les actions périscolaires mise en place par la municipalité. A mon sens, avec tout ce panel d’activités nous allons devoir embaucher une personne au sein du club » rajoute le président.

Le 02/07/2009 à 11:28:59


 

Saison 2007-2008

La vingt cinquième saison du Handball-Club La Machine s’est achevée, dimanche dernier, à la salle B3 du centre des Glénons, au terme de son assemblée générale devant une trentaine de licenciés et en présence de l’adjoint aux sports, Aldino Della Toffola et Pascal Girard, président de l’Oms. «Que dire sur cette année, la vingt cinquième… Qu’elle a été mauvaise. Oh que oui !!! Elle ne fut pas de tout repos. A tel point que je me retirais. En effet, au terme de l’avant dernier conseil d’administration, j’avais émis le souhait de partir mais comme rien ne bougeait, j’ai animé le dernier conseil en actant de couper court avec un club, pourtant cher à mes yeux. J’ai toutefois décidé, et je n’étais pas obligé, en dernier ressort, de convoquer la partie la plus importante dans un club sportif : la commission technique. On a beau dire que le nerf de la guerre, c’est l’argent mais il y aussi la partie terrain et tous ses aspects. Sans jeune, sans arbitre, sans technicien, on peut toute de suite prendre la direction de la départementale.
J’ai toutefois eu bien du mal à me persuader que de continuer… Et il y a donc eu cette réunion où l’on a bien voulu répondre à mon invitation pour savoir de quoi était fait l’avenir… Les entraîneurs présents ont tous voulu relever le défi en recréant une dynamique. J’espère que les promesses lancées lors de cette réunion seront tenues pour avancer et retrouver un second souffle. Si chacun travaille, non pas dans son coin, mais tous ensemble, le ciel ne nous tombera pas sur la tête. Avant de passer à l’avenir, un dernier petit mot sous forme de message, concernant des personnes extérieures mais à la fois proche du club. « Laissez l’équipe, je dis toute l’équipe incluant conseil d’administration, entraîneurs, commission animation… travailler » La critique est facile mais agir» souligne le président Philippe Walszewski.
Côté terrain, il faut remarquer que c’est l’une des saisons à oublier le plus rapidement possible, avec des résultats en dent de scie. «Concernant l’avenir, il faut donc penser à retrouver un esprit club, comme par le passé, même si l’on est dans un monde de consommateur… Se regarder et se dire les choses en face ne sera que mieux et un petit coup de main, une voire deux fois dans la saison n’est toutefois pas insurmontable»
Concernant la jeunesse, elle s’est montrée combative tout au long de la saison même dans les moments les plus durs. « Je tiens tout particulièrement à remercier les moins de 18 ans masculins. A noter le titre de champion de la Nièvre des moins de 11 ans, la belle troisième place de nos mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole ».
Quant à la trésorerie, Vincent Fuentes a présenté une comptabilité très saine, dans la lignée des autres années, à travers un budget de 60.000 euros. A travers, le bilan comptable, hausse sensible des dépenses vis-à-vis de la Ligue de Bourgogne. Il a également été demandé à tous les seniors de participer aux différentes manifestations, suite au maintien du prix des licences mais également, pour le bien être de tous au sein du club.

Le 26/07/2008 à 20:12:24


 

Saison 2006-2007

La vingt quatrième saison du Handball-Club La Machine s’est achevée, dimanche dernier, à la salle B3 du centre des Glénons, au terme de son assemblée générale devant une trentaine de licenciés et en présence de l’adjoint aux sports, Jean Coulon et Gérard Charmot, président de l’Oms. «Sur un plan personnel, ce fut une saison noire et il était parfois assez difficile de concilier les deux. Je peux remercier sur le soutien du bureau directeur lorsque j’ai traversé cette période très difficile » souligne le président Philippe Walszewski.
Côté terrain, il faut remarquer que c’est l’une des saisons à oublier le plus rapidement possible, avec des résultats en dent de scie. «Un coup de chapeau à l’équipe réserve masculine qui, malgré des résultats néfastes, s’est donné les moyens d’aller jusqu’au terme du championnat. Concernant, l’équipe fanion, le podium était envisageable mais les blessures des joueurs ont pris le pas. Quant aux féminines, avec un réveil en fin de parcours, elles ont montré qu’elles avaient le niveau pour évoluer en régional. A elles, maintenant, de corriger les erreurs de cette saison et ne pas les renouveler au cours de la future saison».
Concernant la jeunesse, elle s’est montrée combative tout au long de la saison même dans les moments les plus durs. Je tiens tout particulièrement à remercier les moins de 18 ans filles pour leur parcours, semé d’embûches. A noter la belle deuxième place de nos mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole derrière l’intouchable équipe charitoise et un parcours en dent de scie pour les moins de 11 ans. Enfin, les moins de 15 ans ont réalisé une première saison tout à fait honorable.
Quant à la trésorerie, Vincent Fuentes a présenté une comptabilité très saine, dans la lignée des autres années, à travers un budget de 75.000 euros. Qui plus est, on peut enregistrer le remboursement du prêt du deuxième véhicule. A travers, le bilan comptable, hausse sensible des dépenses vis-à-vis de la Ligue de Bourgogne. Il a également été demandé à tous les seniors de participer aux différentes manifestations, pour ne pas connaître une hausse importante du prix des licences mais également, pour le bien être de tous au sein du club. A noter également que le club participera en décembre prochain au Mondial 2007 féminin et fêtera en juin prochain, les 25 ans du club, avec une grande fête.

Le 06/08/2007 à 13:53:10


 

Saison 2005-2006

Nous nous approchons doucement mais sûrement des vingt cinq ans du club. Aujourd’hui, la vingt troisième saison de notre association s’achèvera au terme de cette nouvelle assemblée générale, tout comme la fin de mon dix-huitième mandat à la tête de ce club. Cette année, une nouveauté interviendra, puisque vous allez voter le tiers sortant de notre conseil d’administration.

Quoi qu’il en soit, avant même que vous élisiez votre futur conseil d’administration, je tiens, à remercier les personnes qui savent s’investir au sein de notre club. Elles se reconnaîtront avec la palme à l’équipe de propulser la commission d’animations qui œuvre sans compter depuis janvier dans un bel élan de solidarité et d’enthousiasme. Le baroud d’honneur a été l’accueil de l’assemblée générale de la Ligue de Bourgogne et du vice-président de la Fédération Française de Handball, « Jacky » Bettenfeld (voir copie ci-jointe). Preuve que l’on sait recevoir à La Machine.

Côté terrain, il faut remarquer que c’est l’une des meilleures saisons à travers les trois équipes seniors, notamment en excellence masculine et féminine, avec des classements, ô combien honorables, un titre pour la réserve masculine au terme de la saison et il fallait avoir bien du courage en jouant seulement toutes les trois semaines. Enfin, un moment historique pour le club lors de la coupe de France. Après avoir passé deux tours, les masculins sont tombés avec les honneurs face à Saint-Doulchard.

Concernant la jeunesse, elle s’est montrée combative tout au long de la saison même dans les moments les plus durs. Je tiens tout particulièrement à remercier les moins de 16 filles pour leur parcours, semé d’embûches. A noter la belle deuxième place de nos mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole derrière l’intouchable équipe charitoise..

Pour conclure, je tiens à souligner la fin de carrière de Martial Lapetite, en tant que joueur. Mais il continuera à entraîner les équipes seniors garçons tout en étant le seul coach pour le futur exercice en équipe fanion. Enfin, bon vent du côté de Nantes à Sandrine et Rémy Masson. Un grand merci, pour leur engagement au sein de notre club au cours de ces dernières années. Ce n’est qu’un au revoir !

Le président
Philippe WALSZEWSKI

Le 14/07/2006 à 13:26:44


 

Saison 2004-2005

La vingt deuxième saison de notre association va s’achever au terme de cette nouvelle assemblée générale, tout comme la fin de mon dix septième mandat à la tête de ce club. Les années passent, la structure ne prend aucune ride et elle se prépare doucement, mais sûrement pour fêter, en 2008, son quart de siècle. Mais malheureusement, nous sommes aujourd’hui endeuillés par la perte de l’une de nos plus fidèles supportrices, la maman de Sébastien Rabet.

Quoi qu’il en soit, avant même que vous élisiez votre futur conseil d’administration de quinze membres, je tiens, une nouvelle fois, à vous remercier pour votre implication tout au long de ses quatre derniers mois, pour le bon fonctionnement de notre club.

Aujourd’hui, je vais être le porte-parole de quelques mamans de jeunes joueurs (es) qui ont envie d’instaurer un nouvel élan entre l’adulte et le jeune. Il est vrai que sans les jeunes, vous, les seniors, vous seriez orphelins en vous voyant infliger des points de pénalité. Le message est simple. On m’a proposé de vous demander que tous les jeunes soient parrainés par vous, les seniors, afin que tout le monde apprenne à se connaître... A méditer !

Concernant cette jeunesse, elle s’est montrée combative tout au long de la saison même dans les moments les plus durs. Je tiens tout particulièrement à remercier les moins de 14 ans et les moins de 16 filles pour leur parcours, semé d’embûches. A noter la belle deuxième place de nos mini handballeurs, à l’occasion du Challenge Crédit Agricole derrière l’intouchable équipe charitoise. Concernant les seniors, les entraîneurs vous en parleront en long et en large.

Pour conclure, je tiendrais à remercier tout particulièrement Martial Lapetite, pour son engagement durant 22 ans au sein de notre conseil d’administration. Il a décidé de tirer sa révérence, sans pour autant quitter le club et la commission technique. Enfin, bon vent à la famille Carton et merci pour leur engagement au sein de notre club durant trois saisons. Ce n’est qu’un au revoir !

Le 23/06/2006 à 23:02:07


 

Saison 2003-2004

Voilà déjà le temps des vacances… Avant de penser à la farniente, retraçons le bilan général de cette nouvelle saison qui vient de s’achever. La bonne nouvelle, à l’heure de la lecture de ce bilan, sera peut être et je l’espère avant tout, le maintien des féminines au niveau régional… Pour éviter éventuellement ce genre de scénario la saison prochaine, il faudra mener deux combats.
Premièrement, avoir une plus grosse régularité au niveau des résultats. Deuxièmement, retroussons tous ensemble nos manches, afin d’avoir deux équipes de jeunes filles. Après avoir été alarmiste au cours du dernier bilan je vais me montrer plus optimiste. Nous devions prendre le taureau par les cornes en septembre dernier. Aujourd’hui, je pense que nous l’avons pris à bras le corps pour effectivement aller de l’avant concernant notre école de handball.
Après un travail minutieux des uns et des autres, nous avons su retrouver une certaine assise. Mais… Il ne faut surtout pas croire que tout est gagné par avance… Continuons avec cette même envie d’aller de l’avant notamment à travers le futur et fameux projet du club qui aura fait couler de l’encre. Quoi qu’il en soit, continuons le mini-hand le samedi matin et à travers les pauses méridiennes dans le cadre des nouveaux dispositifs mis en place par la municipalité avec les contrats petit enfance et temps libre.

Le 23/06/2006 à 22:59:19


 

Retour aux sources depuis 20 ans...

Le handball en terre machinoise est sorti de ses cendres en 1983, sous l’impulsion de cinq hommes : Michel Pessiot, Robert Austin, Martial Lapetite, Patrick Mollin et Philippe Walszewski. Sa première bannière sera l’Association Culture et Loisirs, qui plus est, engagé en UFOLEP. Toutefois, il prendra vite son autonomie avec ses cinq responsables pour devenir officiellement le 4 juillet 1987, l’association dite : «Handball Club La Machine».

Robert Austin sera donc le premier président avec 53 ans. Un effectif stable durant quatre ans, puis une chute d’une bonne dizaine de licenciés. Et là, un 6 février 1988, contre vent et marées, Robert Austin quitte le navire, en pleine saison. C’est alors, que Philippe Walszewski, 24 ans, prend le taureau par les cornes pour être jusqu’au jour d’aujourd’hui, le président avec son bras droit depuis cette date, Martial Lapetite, au poste de président de la Commission technique. Un duo qui saura remonter la barre doucement, mais sûrement. Au fil des années, le club sortira des torpeurs et en 1991, il passera de 51 à 75 adhérents.

Puis tout s’enchaînera, avec des titres départementaux en jeunes et tour à tour, les seniors s’illustreront, comme en finale de la coupe de Bourgogne. Un club qui aura toujours comme vocation la jeunesse jusqu’à l’approche de l’an 2000, où il franchira un nouveau palier.

A nouveau près de 80 jeunes sont dans les rangs de l’association, avec six équipes de jeunes pour trois équipes seniors et cette fabuleuse moyenne d’âge globale de la section : 16 ans ½.. D’un coup de baguette magique et suite au titre de champion du Monde en 1995 de l’équipe masculine, tout s’est donc accéléré pour passer cette barre fatidique des cents licenciés et plus précisément 123. Une année pleine de prouesses, qui se poursuit au fil du temps.

2000 fût donc une étape importante. Cette nouvelle saison sera la plaque tournante au club qui fêtera par la même occasion sa majorité… Finie l’adolescence. Le club, après avoir soigné son image de marque avec des locaux flambants neufs, l’achat d’un minibus pour le bien-être de tous, s’est donc penché sur l’aspect compétition, en voulant des résultats encore plus flagrants tant au niveau des seniors que chez les jeunes.

Le staff technique travaillera d’arrache-pied sur cet aspect… avec comme objectif d’avoir une équipe digne de ce nom. A ce sujet, le club mettra en place un projet club… afin de labelliser l’école de hand et de sortir de bons joueurs, comme l’exemple incontournable de Stéphane Boulant qui est passé entre nos mains dans les catégories jeunes. Il jouera en Première division, à Pontault-Combault, pour prendre la direction l’Italie et revenir en France, du côté de la cité des Violettes, Toulouse…

Nous voilà propulsés sur cette année 2003… Eh oui, précisons le, les vingt ans du club, pour ceux qui l’aurait oublié. En revanche, une année en dents de scie à travers les résultats jeunes. En seniors masculins, les deux équipes qui évoluaient, à elle deux, pour la toute première fois en régionale ont réussi le pari du maintien. Côté féminines, la neuvième place a été certes synonyme de descente mais avec le jeu de chaises musicales, nos filles repartiront en régionale, au cours de la saison 2003-2004.

Le 23/06/2006 à 22:05:44

Pages :  1 

© HBC La Machine 2006-2012